CATA33 Collectif pour l’achat de terres agricoles Gironde
Accueil du siteLes compte-rendus
Brèves
Prochaine réunion du collectif
mercredi 12 septembre
Le grands saut ! Nous (les volontaires pour rédiger les statuts) nous retrouvons chez Michel jeudi 20 septembre...
 
compte-rendu de notre deuxième rencontre
samedi 10 février 2007

popularité : 5%

Compte rendu 2ème Rencontre pour l’achat collectif de terres Du 20/01/07

Autour de 20 personnes présentes (quelques nouveaux venus et quelques absents parmi ceux de la première rencontre)

Proposition de faire l’animation à tour de rôle : Pour cette fois-ci, c’est Didier Guyot qui s’en charge .

Ordre du jour

- Répondre aux questions mises à jour lors de notre 1ère rencontre
- Point des différentes démarches engagées

1- Notre rencontre est introduite par le propos d’Elisabeth, maraîchère de Terre d’ADELES qui n’aura plus de terrain à cultiver dans un an : la preuve qu’en dehors du statut d’agriculteur , on a aucune sécurité pour son outil de travail . Le statut est important quand on exploite car il y a une protection du foncier par les lois de fermage .

2- Nicole a contacté « Terre de liens » comme prévu . Nicolas Bilhan sera disponible fin février , début mars pour venir à une de nos rencontres .

Se pose la question du coût du voyage et de l’hébergement : cela ne semble pas poser de problème à l’ensemble d’entre nous (nous partagerons les frais si nécessaire) .

Une autre question émerge : « est-ce vraiment utile que nous faisions venir Terre de liens alors que cette structure organise un module de formation sur le sujet qui nous réunit aujourd’hui, sur 2 lieux différents : le 22/01 à Amiens , le 22/02 à Melle ? » Ce stage est gratuit .

Après discussion , il semble intéressant de réaliser les 2 options c’est à dire :

· Certains d’entre nous partent à la journée de formation à Melle le 22/02 : Brigitte, Didier, Isabelle et Nicole sont intéressés (Brigitte s’occupe de l’inscription) . · Nous demandons à Nicolas Bilhan de venir à notre prochaine rencontre (Nicole se charge de le contacter) .

3 - Stéphanie - stagiaire - nous informe des nouvelles de son projet de stage .

Elle a signé une convention de stage avec le CIVAM – Aquitaine pour une durée de 5 mois (du 22/01 au 20/06/2007). C’est lui qui sera le référent de son stage . Une annexe pourra éventuellement apparaître par rapport au travail que Stéphanie mènera avec nous .

Le thème du stage est : « l’ enjeu du foncier en périurbain avec le maintien du foncier agricole » . Il est donc plus large que les préoccupations de notre groupe .

Notre expérience sera un des éléments de son objet d’étude . Elle amène une autre vision du foncier : face à la pression immobilière autour de Bordeaux et sa CUB , des consommateurs soucieux de préserver des terrains agricoles de proximité s’engagent dans un projet d’achat collectif de terres selon une démarche de « démocratie participative »

A cela , est ajoutée la remarque que nous devons être vigilants à ne pas servir de caution morale aux politiques agricoles en cours . Il est important de signifier notre refus de la logique productiviste actuelle .

Stéphanie nous transmettra les informations qu’elle va glaner tout au long de son stage…. au sujet des P.L.U. (Plan Local d’Urbanisme qui fige pour 10 ans la répartition des terrains sur une commune ) , au sujet de l’étude que va mener le Conseil Général sur certaines communes (Eysines , Cadaujac , La Brède , et peut-être d’autres ?) ainsi que les communes sur lesquelles où elle va travailler plus spécifiquement .

4 - Proposition de faire une charte pour notre collectif

Il est essentiel de se définir pour aller rencontrer les institutions administratives et politiques .

D’abord le nom ?

Celui qui a été retenu ce jour au milieu des sourires et des apartés ….CATA 33 : Collectif pour l’Achat de Terres Agricoles en Gironde . La charte : elle définit la structure et ses objectifs. Voici le texte que nous avons retenu :

· Le CATA 33 réunit des citoyens dont la volonté est d’acquérir des terres afin de pouvoir favoriser une agriculture de proximité , de qualité et respectueuse de l’environnement social , économique , naturel, paysager et culturel .

· Il souhaite favoriser le lien et la solidarité entre les acteurs par le biais d’un fonctionnement participatif .

· Il favorisera et soutiendra des activités durables par le biais de projets économiquement viables pour de l’agriculture sans pesticides , sans engrais de synthèse , sans OGM ,, avec une gestion raisonnée de l’eau .

· Il favorisera les circuits-courts de distribution .

· Il aura aussi pour rôle de diffuser des informations auprès de l’ensemble des acteurs

Autres idées :

« Tout projet fera préalablement l’objet d’une étude au niveau local ». Ce qui signifiera :

-  Prendre contact avec le Maire de la commune

-  S’intéresser à la vie du village

-  Proposer une rencontre avec tous les habitants du village intéressés par notre projet .

Nous en sommes ici au contenu du règlement intérieur et à la démarche à mettre en place .

Le CATA 33 pourrait envisager une formation auprès des élus . La suite ….. à nos prochaines rencontres .

5- Info concernant l’Agenda 21

Brigitte nous informe que la présentation officielle se fera le lundi 29/01 à 18H30 à l’Hôtel du Département . Un certain nombre d’entre nous s’y rendront .

D’autre part , elle souhaite que quelqu’un puisse l’accompagner voir Julie Chabeau –chargée de mission de l’Agenda 21 au Conseil Général . Rappelons que ce rendez-vous fait suite au lien qui s’est établi lors de l’atelier qui a eu lieu au dernier FSL 33 . Iront à ce rendez-vous Brigitte, Didier , Nicole , Stéphanie , Françoise

Bref contenu du plan d’action de l’Agenda 21 en lien avec notre projet :

-  mise en place d’un observatoire du foncier en Gironde

-  mise en place d’un établissement public qui pourra préempter des terres

-  des aides supplémentaires pour développer l’agriculture biologique

-  faciliter le développement de cantines bio

-  soutien aux structures rapprochant consommateurs et producteurs

-  participation à la mise en place d’une plate-forme de la consommation responsable

6- Et d’ici la prochaine rencontre

En plus des engagements évoqués précédemment :

-  chacun étudie les différents types de statuts possibles pour le CATA 33

-  Brigitte se propose aussi de construire un site spip (service personnalisé pour internet participatif) pour faciliter le fonctionnement collectif .

-  Stéphanie va aller rencontrer des élus au titre de stagiaire du CIVAM Aquitaine et évoquera le partenariat engagé avec notre collectif .

Prochaine rencontre le SAMEDI 10 MARS à 11H

Salle de l’Adauge à St-André de Cubzac

( sortie St-André - direction Centre-Ville – aller jusqu’à La Poste – à gauche Place du Marché – au bout de la place, sur la droite une petite rue – vous y êtes )

Nous ferons auberge espagnole.

Ce compte-rendu peut-être complété si besoin….

Claudine Delbos

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Quelques photos...
    18 décembre 2007

  2. compte-rendu de notre deuxième rencontre
    10 février 2007

  3. Réunion du 11 mars
    26 mars 2007

  4. Compte rendu du 21 avril 2006
    8 mai 2007

  5. Compte rendu de la réunion du 24/05/07 à Talence
    11 juin 2007

  6. Première réunion
    22 janvier 2007